top of page

A grand fracas

Je ne veux pas que ma maison soit murée je ne veux pas de maison si c’en est une en murs et vidée je ne veux pas de portes si c’est pour les fermer je ne veux pas de murs s’ils tiennent au sol je ne veux pas de maison si elle ne s’effondre quand la terre souffre si elle ne s’embrase quand un vent trop ardent fond sur elle et la prend je ne veux pas de maison si les fenêtres sont closes

mais que les murs vacillent que les vitres éclosent que remue la terre qui la porte que se fracassent les planches que chavire ma maison qu’émue par la tempête et les vagues elle se renverse se rassemble qu’elle enfle se creuse quand le vent la brise la traverse la brûle ou qu’elle frissonne quand l’air immobile à peine la tient maigre et fragile.

Je ne veux pas de maison si elle ne s’ouvre même sans raison.




13 vues

留言


bottom of page